Image
festival nuits metis

23 juin 2022 - 25 juin 2022

Agenda

Icône Culture
Culture
Icône Enfance
Loisirs

Festival Nuits Métis

3 soirées, 12 concerts, 6 déambulations
musicales et stands de restauration du monde

 

Plan d'eau Saint-Suspi - De 20h à minuit

Fidèle à sa grande tradition festive, les NUITS MÉTIS invitent à célébrer leur 29ème édition, du 23 au 25 juin à Miramas, pour…… emprunter les rives du Plan d’eau Saint-Suspi et bivouaquer sur les terres imaginaires de Miramazonie … goûter aux joies du métissage sous le ciel étoilé des nuits d’été … partir à la découverte des musiques planétaires de Grèce, du Cameroun, du Cap-Vert, de France, de Côte d’Ivoire, du Mali, d’Italie et de Colombie… profiter de l’atmosphère familiale et métissée d’un des derniers festivals gratuits… 

Jeudi 23 juin

JEYO (France) - 19h50
Lauréat PRENEZ VOTRE ENVOL

La chanson latino-swing d’un agitateur globe-trotteur

Définitivement chevillée aux voyages et aux latitudes ensoleillées, la musique de Jeyo nourrit ses rythmes et ses refrains d’une itinérance joyeuse qui l’a emmené pendant plusieurs années de Cuba au Mexique, de l’Inde au Brésil en passant par la Colombie ou l’Europe de l’Est. Sa chanson française s’abreuve ainsi de cumbias imparables, de swings vagabonds autant que de rumbas métissées. Tout cela irradie forcément de générosité et d’alegria, de gouaille anti-morosité à partager au pied d’une surprenante mobilive, une caravane musicale et colorée.

LES YEUX DLA TETE (France) - 20h40

La chanson française aux airs libres
Dans la grande tradition de la chanson française imbibée de swing manouche et de musiques du monde, Les Yeux dla Tête cisèlent des refrains entêtants et une poésie militante qui sait fédérer ceux qui aspirent à la liberté et à la solidarité en ces temps troublés. Ce sextet parisien aux idéaux généreux connaît bien la chanson : depuis 2008, il a enchaîné plus de 800 concerts dans 12 pays où sa verve contagieuse et sa folie douce ont conquis les publics lors de concerts qui virent à la cérémonie festive. Avec Les Yeux dla Tête et les mots pour le dire.

ZOUFRIS MARACAS (France) - 22h10

Métissage aux refrains lointains et aux voyages en commun
Une plume facétieuse alliée à un sens aigu de la mélodie : voici le visa tout terrain pour ces musiciens passés par la manche, la case formatrice des improvisateurs forcenés. Depuis, Zoufris Maracas balade sa chanson française aux accents de rumba congolaise, de rythmes manouches et de saveurs tropicales sur les scènes de festivals. Il faut dire que leur regard humaniste fait souvent mouche, abordant avec légèreté des sujets qui ne le sont pas. Une bouffée d’oxygène, un rayon de soleil salutaire pour la chanson française métissée…

BAFANG (France - Cameroun) 23h40

Le duo rock survolté aux effluves camerounais
Attention, tornade musicale pour un duo qui fait feu de tout bois : groove africain, riffs hendrixiens, blues du désert, énergie hard rock ou afro-beat, il est peu de dire que Bafang décloisonne les styles. Dans le genre joyeusement décomplexé. Leur fusion contagieuse rend tour à tour hommage au makossa de Manu Dibango comme aux grandes épopées afro-rock. Avec leurs incantations en dialectes camerounais, les deux frangins, Enguerran et Lancelot, génèrent une tempête sonore difficile à enrayer. Et pour tout dire, irrésistible sur scène.

Zoufris Maracas, Jeyo, Bafang, Les yeux dla tete

Image
Bafang
Image
Jeyo
Image
LYDT
Image
Zoufris Maracas

Vendredi 24 juin

SAWT ALAWTAR (Mali - France) - 19h50

Le son des Cordes - Kourou Fia & Kader Fahem
Sawt Alawtar « le son des cordes en arabe » est une création inédite, née dans le cadre d’une rencontre entre Kourou Fia et Kader Fahem. C’est un croisement d’expérience entre deux artistes ; deux virtuoses
reconnus, par le talent de leurs compositions et leurs expériences. Dans une démarche artistique résolument tournée vers la fusion, ces musiciens aux parcours différents proposent une représentation originale, aux sonorités métissées qui rappelle le mandé de l’épopée de Soundiata Keita, à la rencontre du monde arabo-andalous. Un spectacle renversant avec un apport contemporain de rythmes et mélodies ; un voyage musical teinté de jazz entre l’empire du manding et l’Andalousie.

ELIDA ALMEIDA (Cap-Vert) - 20h40

La perle cap-verdienne à la saudade ilienne
Si Cesaria Evora a installé le Cap-Vert sur la carte des musiques planétaires, le petit archipel volcanique continue de regorger de talents vocaux de premier plan. Elida Almeida incarne cette nouvelle génération capable de fondre ses suaves mélodies folk dans le creuset des rythmes populaires de l’Île de Santiago. Batuque, funana et morna sont invités à son banquet sonore, sorte de blues îlien au doux parfum de saudade que cette perle de la musique cap-verdienne parvient à cajoler de son timbre vocal langoureux à la fois grave et joyeux.

FATOUMATA DIAWARA (Mali) - 22h10

Le joyau afro-pop moderne de la jeune diva malienne
Diva contemporaine de la musique africaine, la captivante Fatoumata Diawara s’est muée en porte-parole d’un continent en constante mutation, frottant son patrimoine millénaire à une modernité foisonnante, multipliant les expériences avec Royal Deluxe, Damon Albarn, Matthieu Chedid, Oumou Sangaré ou encore Roberto Fonseca. Actrice devenue maître chanteuse et musicienne aguerrie, elle rayonne désormais dans son afro-pop lumineuse, joyau fringant et exaltant, et par-dessus tout, écrin majestueux pour sa voix de velours.

 

DELI TELI (Grèce - France) - 23h40
Lauréat PRENEZ VOTRE ENVOL

L’hypnotique odyssée psychée du laïko grec
ne poignée de notes échappées des sixties, un son psyché, des cordes pincées de Méditerranée : aucun doute, en quelques déhanchements lascifs, Deli Teli invite à la danse et à une odyssée grecque hypnotique et chaloupée. Ce quartet massaliote ressuscite le kitsch des dance-floors athéniens des 60-70’s, irrigués de laïko, cette musique grecque traditionnelle mélangée à la pop ou l’électro. Loin d’être surannée, celle-ci prend un nouvel éclat avec un bouzouki électrisé et un orgue farfisa à faire pâmer les adeptes des fêtes méditerranéennes.

Fatoumata Diwara, Elida Almeifa, African variations, Deli Teli

Image
deli-teli
Image
Elida-Almeida
Image
Fatoumata-diawara

SAMEDI 25 JUIN

ZIKAHI (France - Côte d’Ivoire) - 20h20
Lauréat PRENEZ VOTRE ENVOL

Les élans généreux de la chanson afro-pop mondialiste

Jeune artiste au grain vocal solaire, Zikahi jongle avec les métissages sonores et les préoccupations humanistes qui colorent des chansons aux grooves subtilement soyeux. Afro-pop, soul, folk-song ou world-jazz, le répertoire de cette chanteuse-pianiste, née d’une mère française et d’un père ivoirien, déploie un univers tour à tour sensible et énergique, sémillant et émouvant. Avec ses mélodies suaves et ses refrains enivrants, Zikahi relie ses racines africaines aux courants chauds d’une chanson mondialiste éminemment généreuse.

LUCAS BASSANESE (Italie) - 21h10

L’icône flamboyante de la nouvelle musique populaire italienne

Lucas Bassanese est un drôle d’oiseau : écologiste, accordéoniste, chanteur, poète, activiste et sans conteste personnage central de la nouvelle musique populaire italienne. Avec son Piccola Ochestra Popolare, il oscille entre l’univers exubérant de Fellini, les bals populaires des tarentelles sudistes et l’atmosphère bouillonnante des ensembles balkaniques. Ses prestations échevelées
et ébouriffantes sont traversées d’une fibre militante qui nourrit un engagement social remarquable. Un hymne à danser, véritable antidote à l’austérité.

MARINA SATTI (Grèce) - 23h

La voix enchantée, phénomène de l’électro-trad grec

Emblème d’une péninsule hellénique en pleine effervescence, baignée des courants de la pop mondiale tout autant que des répertoires traditionnels d’Asie Mineure du XIXe siècle, Marina Satti, jeune athénienne aux origines soudanaises, incarne cette jeunesse décomplexée qui danse sur les beats hip hop, les chants polyphoniques, les échos balkaniques et la fièvre électro. Son titre Mantissa, devenu viral sur Youtube, la place comme un véritable phénomène sociétal qui fait naître dans une crise sans fin
le renouveau inespéré de la musique grecque.

GHETTO KUMBE (Colombie) - 00h15

La fusion afro-futuriste née du chaudron colombien

Foyer d’innombrables sorcelleries musicales, Bogotà ne cesse d’enfanter les sons les plus envoûtants d’Amérique Latine. Avec Ghetto Kumbe, les esprits de l’electropical et les beats afro-colombiens sont conviés à une célébration mystique de folklore et de dance-floor. Une transe afro-futuriste soutenue par le légendaire label ZZK Records qui se consomme sans modération sur scène.
Si le trio avance masqué, ses intentions sont clairement affichées : prendre possession des corps et les faire danser de manière obstinée. Alta calidad !

Marina Satti, Lucas Bassanese, Ghetto Kumbe, Zikahi

Image
Ghetto-Kumbé-@kata_garces
Image
Luca-Bassanese-&-La-P.O.P.©-AIDA-music
Image
Marina-Satti-2©DR
Image
Zikahi©Emanuelle-Freget

Et tous les jours :

LA BATUCADA DE LA FAMILLE GÉANT
Les déambulations festives de marionnettes monumentales

Née et développée dans le cadre des actions et des médiations culturelles portées par les Nuits Métis, la Batucada de la Famille Géant réunit des dizaines d’artistes professionnels et amateurs au sein d’une fièvreuse batucada, dirigée de main de maître par Laurent Rigaud. Elle est accompagnée des Marionnettes Géantes créées par la Cie Caramantran avec des enfants de Miramas, un ensemble monumental qui tisse une relation onirique avec les publics dans ses déambulations urbaines et festives.


IMMERSION EN AMAZONIE

L’association Marcho Doryila propose une oeuvre singulière grâce à une installation multimédia, interactive et immersive au coeur de l’Amazonie. Un voyage en pirogue au fil du fleuve, un plongeon en forêt, une parole indienne, pour dire le ciel troué, le soleil qui brûle, le temps déglingué... La yourte de Melquiades est un petit chapiteau de forme octogonale, modulable, dont chaque paroi peut se transformer en écran. Équipée de plusieurs vidéoprojecteurs, elle permet de créer un espace d’immersion unique et novateur.
Le spectateur est au centre de l’image ! Grâce à des écrans de rétroprojection, l’image est visible avec la même qualité de l’intérieur ou de l’extérieur.